© Josette Laliaux
Auxerre La Tour de l'Horloge

Tour de l'Horloge

La Tour de l’Horloge fut construite au XVe siècle sur les bases d’une tour de l’ancien castrum gallo-romain.

Son cadran astronomique

D’abord utilisée comme prison comtale, la tour fut transformée en 1483 en horloge et en beffroi. Un incendie ravagea la tour en 1825, mais elle fut restaurée, et une grande partie reconstruite à l’identique par le grand architecte français Paul Boeswillwald.

Appuyée à la tour, une chambre contient le mécanisme de l’horloge qui fonctionne depuis 1483, conçu par l’ingénieux horloger Jean. La particularité de l’horloge provient de ses deux aiguilles : l’une solaire (qui parcourt le cadran en 24 h), et l’autre lunaire qui retarde d’environ trois quarts d’heure sur l’autre. Cependant, les deux aiguilles se juxtaposent à midi à la nouvelle lune, et à minuit à la pleine lune.

L’horloge d’Auxerre nous indique donc à la fois l’heure solaire et les phases de la lune.

bfc-0011619-reduite.jpg Bfc 0011619 Reduite Statue Cadet Roussel

Un voisin célèbre

Près de la tour se trouvait la maison d’un huissier rendu célèbre par une comptine chantée dans toutes les écoles de France : Guillaume Roussel, plus connu sous le nom de Cadet Roussel.

Place de l’Hôtel de Ville, 89000 AUXERRE

L’intérieur de la Tour de l’Horloge ne se visite pas.

Office de Tourisme de l’Auxerrois

Tél. : 03 86 52 06 19