© Josette Laliaux
Sites et monuments Dans les environs

Dans les environs...

Une basilique classée patrimoine mondial de l’UNESCO, un château fort en pleine construction, une abbaye cistercienne, un château Renaissance, un parc naturel avec 400 animaux vivant en liberté…

Découvrez les belles visites à faire autour de l’auxerrois.

Guédelon

Ils bâtissent un château fort

Au cœur de la Puisaye, dans l’Yonne, en Bourgogne, une cinquantaine d’oeuvriers relèvent un défi hors-norme : construire aujourd’hui un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge. Au milieu d’un espace naturel mettant à disposition toutes les matières premières nécessaires à la construction : pierre, bois, terre, sable, argile… des carriers, tailleurs de pierre, maçons, bûcherons, charpentiers, forgerons, tuiliers, charretières, cordier… bâtissent jour après jour un véritable château fort.
Guédelon est un chantier scientifique, historique, pédagogique, touristique et humain avant tout.
De saison en saison, les ouvriers de Guédelon relèvent ce défi hors-norme. L’enceinte fortifiée, le logis et ses charpentes, la chambre et ses peintures murales, la cuisine et le cellier, les salles de tir et leurs imposantes voûtes d’ogives, une partie du chemin de ronde… ont été réalisés sous les yeux de milliers de visiteurs venus visiter ce chantier unique au monde.

Abbaye de Pontigny

La plus grande abbatiale cistercienne au monde

L’ancienne abbaye de Pontigny est l’un des plus anciens sites de l’ordre cistercien. Seconde fondation du monastère de Cîteaux, elle fut établie en 1114 dans le village de Pontigny, aux confins des anciens diocèses de Sens, d’Auxerre et de Langres, entre Champagne et Bourgogne.
Avec ses 108 m de long, c’est la plus grande abbatiale cistercienne du monde.
Dans la plus pure tradition cistercienne, l’abbaye marque par la sobriété de son architecture et de ses ornements.

Parc du Boutissaint

400 animaux vivant à l’état sauvage

Boutissaint est le premier parc de vision créé en France, en 1968. Il occupe 400 ha de bois, de prairies et d’étangs et ménage environ 100 km de promenades. Son but est de maintenir dans leur biotope plus de 400 grands animaux vivant à l’état sauvage. Des itinéraires pour piétons et cyclistes permettent de découvrir des hardes de cerfs, de biches et de daims en pleine liberté. Dans de vastes enclos vivent des bisons d’Europe, de belles hardes de biches et de magnifiques cerfs de plus de 20 cors, de nombreux sangliers et des mouflons de Corse. Que vous soyez de simples promeneurs, amateurs de nature, photographes animaliers ou adeptes du safari-photo, c’est ici que vous pourrez exercer vos talents  dans les meilleures conditions. Les enfants pourront voir oies, canards, paons, pigeons et chèvres.

De nombreuses tables-bancs vous permettront de pique-niquer au milieu des animaux. Point fort : au moment du rut, c’est à dire de mi-septembre à mi-octobre, les cerfs et daims occupent des places de brame. Durant cette fascinante période, 4 dîners suivis d’une promenade nocturne vous permettront les samedis de septembre d’écouter le brame.