MONTE-CRISTO

Monte-Cristo

Art et spectacle, Musique, Théâtre à Auxerre

À partir de :  10 Tarif plein
  • L'art des séries si prisé dans nos foyers ne date pas d'hier. En 1844, Dumas entamait la publication du roman feuilleton Le Comte de Monte-Cristo demeuré mythique. Avec leur exceptionnel talent, le conteur Nicolas Bonneau et la musicienne comédienne Fanny Chériaux revisitent ce monument sur le mode d'un palpitant polar radiophonique.
    Depuis le fondateur Sortie d'usine en 2006, Nicolas Bonneau et la Volige ne cessent de remettre sur l'ouvrage un « théâtre de collisions » qui multiplie ses...
    L'art des séries si prisé dans nos foyers ne date pas d'hier. En 1844, Dumas entamait la publication du roman feuilleton Le Comte de Monte-Cristo demeuré mythique. Avec leur exceptionnel talent, le conteur Nicolas Bonneau et la musicienne comédienne Fanny Chériaux revisitent ce monument sur le mode d'un palpitant polar radiophonique.
    Depuis le fondateur Sortie d'usine en 2006, Nicolas Bonneau et la Volige ne cessent de remettre sur l'ouvrage un « théâtre de collisions » qui multiplie ses sources au service de formats originaux, se frottant volontiers au réel. Avec Dumas, nous sommes en plein roman, mais le talent de la compagnie pour le montage n'en fait pas moins merveille dans ce spectacle résumant d'un trait les 1600 pages de Monte-Cristo ! L'esprit, le suspense et la trame du roman sont intacts à l'arrivée, c'est-à-dire sur la ligne de départ d'une haletante « pièce radiophonique » à regarder. En mettant en scène ce récit musical, Nicolas Bonneau et Fanny Chériaux nous entraînent dans les méandres de l'histoire d'Edmond Dantès, marin amoureux transi, trahi, jeté au cachot quatorze années et revenu de l'oubli pour régler ses comptes, en bien et en mal... Vrai personnage à part entière, la musique créée par Fanny Chériaux et Mathias Castagné participe hautement à la trame narrative : envole´es lyriques, chevauche´es, grands espaces, bruitages, mots scande´s, chante´s... Ennio Morricone n'est pas loin ! Et donc, le cinéma qui est l'autre toile de fond - physique celle ci - du spectacle grâce à un écran traversé d'images animées. À propos de sa rencontre adolescente avec Dumas, Nicolas Bonneau raconte ce si grand plaisir, lorsque la fin approche, de ralentir la lecture pour retarder le moment de fermer le livre. Dans l'attente de cette création, on est plus qu'impatient de l'ouvrir à nouveau avec lui.
  • Tarifs
  • Tarif de base
    De 10 € à 25 €
  • Tarif abonné
    De 8 € à 22 €
Horaires

Horaires

  • Le 10 février 2022 à 20:30